Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société

  • Solidarité : Mise à jour de la page 'Initiatives Covid'

    La page 'Initiatives Covid' a été mise à jour !

    Lien vers la page

    Vous voulez signaler une mise à jour ? Ecrivez-nous !

    3966580396.jpg

  • Propositions MLDD pour les Municipales : les Réponses des Candidats !

    Au mois de décembre 2019 nous avons envoyé nos propositions aux six listes candidates à Maisons-Laffitte.

    Ces propositions se déclinent selon 3 axes, complétées par des éléments de gouvernance énoncés dans l'introduction du document :

      • Démocratie et Citoyenneté
      • Climat et Biodiversité
      • Justice Sociale et Solidarité

    Nous avons maintenant collecté et compilé les réponses des cinq listes* qui ont joué le jeu, et les mettons à disposition de tous les Mansonniens.

    Tout d'abord, un grand merci aux cinq listes qui ont passé du temps à prendre connaissance, comprendre puis répondre à nos propositions.

    Nous relevons d'une manière générale une forte adhésion à ces propositions, ce qui est pour nous très satisfaisant et montre une convergence de vues sur l'action possible de la municipalité et de l'intercommunalité aux réponses possibles aux enjeux sociétaux actuels.

    Il existe bien sûr des disparités sur certains sujets, par rapport à nos propositions et entre les différentes listes, et notre comparatif permet aussi de les mettre en lumière.

    Les réponses sont regroupées dans deux documents, l'un synthétique et l'autre plus complet : nous vous engageons à consulter le document complet car, au-delà de la simple réponse Oui, Non ou ??, il présente les commentaires des listes candidates et permet donc de mieux comprendre leur réponse.

    Voici les liens :

    Vers l'onglet 'Municipales mars 2020'

    Vers l'ensemble de nos propositions

    Vers les réponses synthétiques

    Vers les réponses détaillées (fichier Excel comprenant 5 onglets)

    __________________________

    Image synthese MLDD reponses Muncipales 2020.png

    _________________________________

    * La liste 'Agir pour Maisons-Laffitte' menée par J. Myard ne nous a pas répondu

  • Projection-débat "Tout Est Possible" Mardi 12 Novembre à 20h30 à l'Atalante

    Le cinéma l'Atalante et les Amis de l'Atalante nous proposent une projection-débat

    Mardi 12 Novembre à 20h30

    Tout est Possible

    (The little big farm)

    Film documentaire de John Chester

    Cinéma l'Atalante

    Rue du Prieuré, Maisons-Laffitte

    John et Molly décident de quitter Los Angeles pour se lancer dans le développement d’une ferme écoresponsable.

    tout-est-possible-affiche.jpg

    Renseignements

  • Projection-Débat "Sorry We Missed You" Vendredi 8 Novembre à 20h30 au Pandora

    La projection du film de Ken Loach, "Sorry we missed you" sera suivie d'un débat avec

    Jérôme Pimot,
    créateur et animateur du CLAP (Collectif des Livreurs Autonomes de Paris)
    sur le thème de l'uberisation.

    Projection-débat organisée par ATTAC 78 Nord

    Cinéma Pandora, Allée Simone Signoret, Achères

    Vendredi 8 novembre à 20h30

    Synopsis du film :

    Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Alors qu’Abby travaille avec dévouement comme aide à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés. Ils réalisent que devenir propriétaires de leur maison est un rêve qui s’éloigne à jamais. Mais Ricky est courageux et travailleur, et il pense que la révolution numérique leur offre une réelle opportunité : il faut se lancer. Abby vend sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette et devenir chauffeur-livreur à son compte. Les règles sont simples : il n’y en a pas ! Livrer les paquets, en livrer le plus possible pour gagner le plus possible. Mais les dérives de ce nouveau monde moderne auront des répercussions sur toute la famille…
    A 82 ans Loach n’a rien perdu de sa verve et signe une œuvre touchante. Il pose un regard tendre sur les personnages de cette très belle chronique familiale et un regard engagé et enragé sur le monde d’aujourd’hui.

    Sorry we missed you.png

    Renseignements

  • Eclairage sur l'Incendie de l'usine Seine Aval du SIAAP

    Retour sur l'incendie, le 3 Juillet, de l'usine Seine Aval, à Achères, de la SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l'Assainissement de l'Agglomération Parisienne), par Marc Laimé le 27 Septembre.

    Quelques extraits ci-dessous, et l'article complet peut être lu sur le blog du "Diplo" ici.

    "Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris"

    "En plein été, une installation stratégique de la plus grande station d’épuration des eaux usées d’Europe est totalement détruite par le feu à trente kilomètres de la capitale. Il faudra entre trois et cinq ans pour la reconstruire, au prix, dans l’intervalle, d’une pollution gravissime de la Seine. Ce site n’a cessé d’enregistrer des sinistres de plus en plus graves depuis plusieurs années. Sa gestion est entachée par des dévoiements sans précédent en matière de marchés publics. Un désastre absolu, qui ne suscite qu’une inquiétante indifférence.

    En l’espace de quelques mois, c’est le quatrième incident grave, incendie ou explosion, sur ce même site."

    "L’association [Robin des Bois] révélait surtout que l’incendie du 3 juillet était le onzième accident sur le site de SAV depuis le 10 avril 2017… Et que l’usine avait fait l’objet de quatre mises en demeure du préfet des Yvelines en 2018 pour non-conformité à la réglementation, notamment pour le manque de contrôle des tuyauteries et soudures du site.

    Le Siaap n’en ayant tenu aucun compte, une astreinte pécuniaire — une amende pour chaque jour de retard dans l’exécution des travaux — avait été prononcée par le préfet des Yvelines fin janvier."

    "Dans toute la région parisienne, les gigantesques émissaires du SIAAP reçoivent en effet par temps de pluie, outre des eaux usées, des quantités énormes d’eaux « pluviales », fortement polluées après avoir ruisselé sur les chaussées. Comme Achères traite en temps normal jusqu’à 60 % des flux de l’agglomération, le scénario catastrophe se reproduira mécaniquement aussi longtemps que l’unité de « clarifloculation » n’aura pas été reconstruite, ce qui demandera trois à cinq ans et devrait coûter une centaine de millions d’euros. Avec pour conséquence de graves pollutions de la Seine, qui placeront la France en position délicate vis-à-vis de l’Union européenne, puisque plusieurs directives nous contraignent depuis le début des années 1990 à reconquérir une bonne qualité des eaux, sanctions financières à l’appui si l’objectif n’est pas atteint.

    Fin juillet on recensait déjà un minimum de 10 tonnes de poissons morts."

    Entre manquements aux obligations de contrôle, méthodes de management contestables et soupçons de corruption...
    Lire la suite en suivant le lien !

    Pollution Seine SIAAP.png