Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maisons-Laffitte

  • Boire l'Eau du Robinet : ça coule de Source !

    Depuis quelques années, l’eau du robinet a subi des critiques sur sa composition. Beaucoup d’interrogations sur la IMG_2735.jpgqualité de l'eau des nappes phréatiques sont nées des quantités de pesticides et engrais chimiques déversés sur nos terres. Et ceci n'est pas spécifique à l'eau du robinet puisque cela concerne également les eaux embouteillées.

    Heureusement, on commence à protéger les bassins versants en interdisant l’épandage de tout produit chimique sur la zone de captage, et lorsqu’une eau a perdu de sa pureté, les systèmes de dépollution sont de plus en plus efficaces. Partout en France, l’ARS (Agence Régionale de Santé) exerce des contrôles sur l’eau du robinet. Il n’y a pas produit alimentaire plus surveillé. 

    A titre d’exemple, à Maisons-Laffitte, 200 contrôles annuels sont effectués à différents stades de la distribution, jusqu’au robinet. En comparaison, l’eau une fois mise en bouteille a une garantie de qualité valable 2 ans…  2 ans dans une bouteille en plastique, éventuellement stockée au soleil et sans aucun contrôle sur son évolution.

    Exceptionnelle, notre eau de l’Albien !

    Allons plus loin, si l’on regarde la provenance de l’eau distribuée sur l’ensemble du territoire de Maisons-Laffitte, nous avons beaucoupSables verts Albien.jpg de chance : notre eau est puisée dans les profondeurs de la terre. Cette chance, nous la devons à M. Etienne Péroux.

    Il était directeur de la Compagnie des Eaux de Maisons-Laffitte à la fin du XIXe et il a eu l’idée, fort à propos, de forer un puits dans une des couches du bassin parisien, celle de l’Albien entre 650 et 750 m. Cette couche est formée de sables verts très fins, très compacts qui retiennent et filtrent lentement les eaux de pluie tombées dans un rayon de 300 à 400 km autour de Paris.

    Grâce à des analyses isotopiques, nous savons que les eaux extraites de cette nappe aquifère ont été collectées en surface, entre 8.000 et 25.000 ans avant le présent, ce qui recouvre la période magdalénienne, quand nos ancêtres décoraient les grottes de Dordogne !

     

    Notre eau a été filtrée par la terre pendant des millénaires…elle est indemne de toute pollution de surface, chimique ou bactérienne : pas de nitrates, pas de pesticides.

    Un petit privilège que peu de communes peuvent s’offrir. C’est maintenant une nappe qualifiée de « réserve stratégique » car il serait impossible de procéder à une attaque chimique dans les profondeurs de l’Albien. Eau d’excellence, raison supplémentaire pour éviter tout gaspillage !

     

    Indispensables à notre organisme, les sels minéraux et oligo-éléments sont-ils en bonne quantité  ?

    Tableau eau ML.png

    Essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, on trouve les sels minéraux et oligo-éléments dans l’eau, une des raisons pour lesquelles il est important de boire de l’eau en quantité suffisante.

    L’eau de l’Albien est peu minéralisée, voilà qui est recommandé pour une eau que l’on boit tous les jours. Elle est peu calcaire, ce qui facilite l’entretien de nos appareils ménagers. Enfin, elle contient du fluor en quantité satisfaisante, ni trop, ni trop peu, un oligo-élément qui protège naturellement des caries dentaires.

    Quelques recommandations

    Comment optimiser la qualité de l’eau à boire ?

    Pour la préserver de toute attaque bactérienne depuis son extraction jusqu’au robinet, notre eau est faiblement chlorée. Il est donc recommandé de placer une carafe quelques heures avant consommation dans le réfrigérateur. En se refroidissant, le chlore dissous dans l’eau se transforme en gaz et s’évapore rapidement.

    Comment éviter les dépôts de calcaire dans le chauffe-eau ou la chaudière ?

    Limiter la température à 60°C car, au-delà, le dépôt de tartre est beaucoup plus rapide.

    Comment enlever le calcaire qui se dépose dans les petits appareils ménagers ?

    Il suffit de verser un fond de vinaigre blanc et de laisser agir quelques minutes. En éliminant le calcaire de votre bouilloire ou cafetière, vous optimiserez leur fonctionnement : ils chaufferont plus vite tout en consommant moins d’électricité.

    Comment doser la lessive dans une eau peu calcaire ?

    Faiblement ! Moins l’eau contient de calcaire, plus la lessive se dissout facilement et meilleure est son efficacité. Bonne nouvelle : faites des économies bien placées, des économies de  détergents !

    Toujours pas convaincu ?

    10 litres d’eau ne coûtent que 3 centimes d’euro, livrée à domicile, zéro transport, zéro déchet, qui dit mieux ?

    A contrario, l’eau en bouteille a un coût environnemental impressionnant : matière première utilisée (plastique ou verre), énergie (fabrication de la bouteille, transports jusqu’au magasin, puis à votre domicile, ensuite collecte du déchet « bouteille » et traitement), et encore… la dépense en eau, de 2 à 3 litres d’eau pour remplir une bouteille !

     

    Bref, choisir l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille, c’est faire des économies sur les plans environnemental, financier … et musculaire : tourner un robinet est nettement moins fatigant que de porter des packs d’eau !

     

    Pour en savoir plus sur les puits artésiens de Maisons-Laffitte et pour retrouver des photos exceptionnelles, suivez ce lien !

    Puits artesien Maisons-Laffitte.png

    Puits artésien de Maisons-Laffitte
    Carte postale, publiée sur le site https://www.gites-lespetitesecuries.fr

  • PLU (Plan Local d'Urbanisme) : Mobilisons-nous !

    Se mobiliser, pourquoi ?

    Notre association souhaite vous alerter sur un évènement important pour notre cadre de vie :

    Le conseil municipal a pris la décision de modifier, à la marge, le Plan Local d’Urbanisme (PLU), document déterminant pour les constructions à venir. Cette Procédure implique une phase de consultation, ceci veut dire que chaque citoyen a le droit de transmettre ses remarques.

    Cette consultation est une opportunité de s’exprimer sur l’évolution de l’urbanisme de notre ville depuis ce nouveau PLU de 2017.

    De manière synthétique, voici notre point de vue :

    Dans le parc

    Les arbres doivent trouver une meilleure protection. La modification du PLU prévoit que « L’implantation de constructions à proximité immédiate d’arbres à grand développement doit être évitée au maximum ». Cette injonction est trop vague pour avoir une réelle portée.

    Par ailleurs, la concession faite à France Galop, de pouvoir refaire la toiture des tribunes de l’hippodrome sans limitation de hauteur, nous parait trop laxiste.

    En ville

    En ville, on compte actuellement une douzaine de chantiers d’immeubles en construction et on vient de voir la complète disparition de la charmante Villa Adèle ainsi que de son vaste jardin planté de nombreux grands arbres (face à ID Brico).

    • D’une part, la densification se fait au détriment des jardins privés qui ne sont pas relayés par des espaces verts publics. Pendant les canicules, où trouvera-t-on la protection des arbres en ville pour lutter contre les îlots de chaleur urbains ?
    • D’autre part, l’implantation des immeubles au bord du trottoir, va petit à petit rendre nos rues encore plus étroites et sombres. Les nouveaux immeubles devraient s’aligner sur le recul des maisons démolies.

     

    Nous sommes déjà nombreux à nous mobiliser, nous le faisons en accord avec l’Association De Défense du Quartier du Marché de M-L (ADDQMML).

    Soyons encore plus nombreux, pour avoir une chance de peser sur les choix municipaux. N’hésitez pas à transmettre le lien vers cet article à vos voisins et amis ou à leur envoyer le document que vous pouvez télécharger ici

    Attention, il nous reste jusqu’au 11 janvier seulement pour réagir !

    Se mobiliser, comment ?

    I - Synthèse du document modifiant le PLU

    En résumant le document présenté à la consultation du public, les principaux objectifs de cette « modification simplifiée » votée en conseil le 30/09/20, sont les suivants :

    1. Mieux protéger les arbres du « grand parc » (tout le parc à l’exception du petit parc): « L’implantation de constructions à proximité immédiate d’arbres à grand développement doit être évitée au maximum afin de limiter l’impact sur le système racinaire de l’arbre ». 
    2. Elargir les activités des tribunes de l’hippodrome en autorisant l’implantation d’activités économiques autres qu’équestres. D’une part, en augmentant la surface de plancher à l’intérieur et d’autre part, en supprimant la contrainte de hauteur limite des toitures prévues dans cette zone UHP (terrains destinés aux activités hippiques).

     

    II - Notre analyse

    Une analyse détaillée du document permet d’identifier trois points critiques à améliorer dans le texte final:  

    • Le contrôle des constructions neuves en ville, incluant la protection des arbres existants, le renforcement des plantations et la mise en retrait des constructions neuves par rapport au trottoir ;
    • La protection des arbres dans le parc ; et
    • Le rehaussement contrôlé de la toiture des tribunes de l’hippodrome.

     

    III - Comment faire part de vos remarques ?

     Il y a deux possibilités pour partager vos remarques :

    • aller à la mairie et remplir le registre prévu à cet effet (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30, à l’exception des jours fériés). Il est possible d’apporter une feuille déjà remplie avec vos coordonnées et vos remarques que vous agraferez dans le registre ; ou
    • remplir le formulaire sur le site internet de la mairie :https://www.maisonslaffitte.fr/PLU-modification-n%c2%b02/10294/

    Nous vous proposons ci-dessous plusieurs remarques. Il ne s’agit que de propositions, à vous de vous approprier les remarques qui vous paraissent les plus importantes et leur rédaction.

     

    IV - Remarques proposées 

    1. Préservation de l’urbanisme de notre ville :

    • Réaliser un inventaire végétal pour toute la ville (déjà prévu pour le grand Parc). Il doit recenser les arbres remarquables, cœurs d’îlots verdoyants et jardins de qualité afin de les classer en Eléments du Paysage à protéger (article L113-1 du code de l’urbanisme).
    • Rajouter un article prévoyant que la végétalisation soit renforcée en zone pavillonnaire, incluant un arbre au minimum tous les 80m² de terrain libre dans la zone UC (zone pavillonnaire). Pour information, cette disposition est prévue dans le PLU de la ville de Saint Germain en Laye. La ville de Versailles va plus loin en prévoyant un arbre tous les 50 m² de terrain libre.
    • Modifier la règle UA.3.1.1 pour que, lors de la construction d’un immeuble, une implantation en retrait du trottoir soit prévue. Les nouveaux immeubles devraient s’aligner sur le recul des maisons démolies.

     

    2. Protection des arbres à grand développement dans le Parc :

    • Préciser les articles U.E.5.1 et U.H.5.1  en proscrivant l’implantation de constructions à moins de 5 m de ces arbres (qui seront identifiés dans un inventaire prévu par l’Association Syndicale du Parc).

     

    3. Préservation du paysage du bord de Seine :

    • Revoir la rédaction de la modification UHP.4.3.2 dont les dispositions particulières rendent possible le rehaussement sans limite, de la toiture des tribunes de l’hippodrome. Il convient de laisser une marge de manœuvre pour la réfection de la toiture à condition que sa hauteur reste sous contrôle.

     

    V – Où trouver plus d’informations ?

    L’ensemble des documents du PLU est consultable sur internet   https://www.maisonslaffitte.fr/PLU-modification-n%c2%b02/10294/

    Le principal document à lire est la « Notice de présentation du projet de modification simplifiée n°2 ». Elle présente les objectifs de la « modification simplifiée » et les modifications elles-mêmes, indiquées en rouge.

     

    Le territoire de la commune est divisé en 7 zones auxquelles s’appliquent des règles différentes :

    UA : centre ville, UB : vieux Maisons, UC : zone pavillonnaire, UD : petit parc, UE : parc Albine, UH : parc, UHP : nord-est du parc, terrains destinés aux activités hippiques.

    Illustration PLU.jpg

  • Journée Récupération et Recyclage du 21 Novembre annulée

    La journée Récupération et Recyclage, prévue le 21 novembre, est annulée, et donc notre troc de livres ne pourra pas avoir lieu cette année.

    Cette journée devait avoir lieu dans le cadre de la SERD (Semaine Européenne de Réduction des Déchets) du 21 au 29 novembre).

    A la place, nous proposerons pendant cette période différentes ressources sur le thème de la réduction des déchets.

    Si vous souhaitez participer, partager vos idées : contactez-nous !

    En attendant faites attention à vous...

  • Vélo-parade Maisons-Mesnil Samedi 27 Juin !

    Le groupe Maisons-Mesnil Vélo organise une vélo-parade familiale et festive Samedi 27 Juin au matin.

    L'idée de départ était de remplacer la Convergence vélo francilienne qui a été reportée à l'automne.

    Cette balade nous emmènera à travers Maisons-Laffitte et Le Mesnil-Le-Roi et nous permettra de découvrir plusieurs lieux emblématiques ou encore méconnus.

    Nous circulerons groupés de façon à ce que la sécurité de tous soit assurée.

    Rendez-vous à partir de 9h00 place du Maréchal Juin pour un départ à 9h30. Les lève-tard pourront nous rejoindre à différents endroits du parcours (voir détails dans le document joint).

    Nous terminerons par un pique-nique à la Carrière Molière à partir de 12h15. Il s'y déroulera justement un concours de saut d'obstacle.

    Si vous le pouvez, portez du vert, apportez des instruments de musique !

    Tous les détails dans le document

    Lien vers l'événement Facebook

    Lien vers la page Facebook du groupe Maisons-Mesnil Vélo

    Lien vers le site du groupe Maisons-Mesnil Vélo

    Velo-parade Samedi 27 Juin.png

     

  • Enquête : les "coronapistes" vélos à Maisons-Laffitte

    Si vous circulez à vélo - ou autrement - entre le centre-ville et le pont de la 2ème DB à Maisons-Laffitte, vous avez sûrement remarqué ces marquages en jaune, bandes cyclables ou pictogrammes représentant des cyclistes.

    Il s'agit d'aménagements provisoires appelés "coronapistes" dont nous avons déjà parlé ici et sur ce blog. Précisons que leur tracé a été fait sans concertation, ni avec notre association ou le collectif vélo Maisons-Mesnil, ni semble-t-il avec la communauté d'agglomération car les aménagements prévus initialement par celle-ci ne montraient aucun projet à Maisons-Laffitte.

    Le collectif vélo Maisons-Mesnil lance une enquête pour recueillir le ressenti des usagers de ces aménagements :

    • Vous sentez-vous plus / autant / moins en sécurité qu'avant sur les aménagements cyclables provisoires ?
    • Souhaitez-vous les voir pérennisés en l'état ou avez-vous des propositions d'améliorations ?
     
    Cette enquête servira à formuler des remarques, des propositions et des pistes d'amélioration éventuelles émanant du plus grand nombre, qui seront remises à la Mairie de Maisons-Laffitte.
     
    N'hésitez pas à partager.
    Plus nous serons nombreux à répondre, mieux nous porterons la voix des usagers.
     

    Itineraires vélo ML 12 Mai.jpg