Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Cinéma : Gasland le 28, Plastic Planet le 29 avril

    Deux projections / débats près de chez nous cette semaine :

    Gasland

    Le 28 avril à 20h15 au Mesnil-Le-Roi, salle Georges-Brassens.


    Plastic Planet

    Le 29 avril à 20h30 à Achères, au cinéma Pandora.

  • L'ascenseur de la gare de Maisons-Laffitte enfin remplacé !?

    Comme ont pu le remarquer les usagers du train et du RER en gare de Maisons-Laffitte, si l’un des ascenseurs (quai en direction de Paris) a été réparé il y a quelques mois, l’autre (quai en direction de Cergy / Poissy) ne fonctionne toujours pas.

    Cette situation dure depuis… non pas des jours ou même des mois, mais des années ! En fait depuis 2006 !

    La société chargée de l’entretien des ascenseurs a bien remis en route l’un des deux, mais a considéré qu’il était trop dangereux de tenter de réparer l’autre vu son état de pourrissement avancé.

    Il ne s’agissait plus de maintenance mais de remplacement, et ce n’était plus le même budget… Il a donc fallu attendre environ 5 ans avant de trouver le financeur et son financement.

    Pendant ce temps, et encore aujourd’hui le quai n’est accessible que par un escalier… ce qui n’empêche pas de classer Maisons-Laffitte parmi les gares RER officiellement accessibles.

    Une demande de renseignement à la SNCF a reçu la réponse suivante : la livraison de la pièce détachée pour la réparation de l’ascenseur a pris du retard. Cette réponse montre en quelle estime on tient l’usager et ses interrogations légitimes !

    Mais voilà : le remplacement de l’ascenseur est annoncé au 4ème trimestre 2011 : la gare sera enfin réellement accessible ! Enfin, croisons les doigts…

    Il existe un service d’information actualisé permettant de connaître l’état réel des ascenseurs, et plus généralement de tous les dispositifs à destination des personnes handicapées dans les transports d’Ile-de-France : http://infomobi.com ou par téléphone : 0810 64 64 64.

    Depuis septembre 2010 il est possible de recevoir une alerte par SMS en cas de panne d’ascenseur dans une gare d’Ile-de-France. Les renseignements peuvent être trouvés sur le site infomobi.

     

    Photo ascenseur.jpg

     

     

     

     

  • Ma ville à 30 km/h ? C'est possible : Bougival l'a fait !

    Depuis le 2 avril 2011, tous les quartiers de Bougival sont en zone 30. Seules restent limitées à 50 km/h les voies départementales, sauf certains tronçons à 30.

    Un dispositif d’information et de sensibilisation accompagne cette mesure.

    Cette décision s’inscrit dans une politique cohérente de sécurisation des quartiers : Bougival a décidé d’adopter la démarche du code de la rue qui s’impose au code de la route depuis le 30 juillet 2008 (décret 2008-754 du 30 juillet 2008).

    Bougival fait suite à de nombreuses communes en Autriche, en Suisse, en Hollande, en Allemagne, en Suède, ainsi que plusieurs communes pionnières en France : Lorient, Montreuil, etc…

     

    Qu’est-ce que le code de la rue ?

    Le code de la route s’est construit principalement avec des règles de comportement pour les automobilistes et avec le souci de fluidifier la circulation automobile. La place du piéton ou du cycliste n’était alors définie que par rapport aux exigences de la circulation des véhicules motorisés.

    Mais la rue n’est pas la route. Il s’y applique des règles spécifiques. La spécificité de la rue, c’est d’abord le lieu des usagers fragiles : piétons, cyclistes. C’est aussi le lieu où s’exprime et se développe la vie locale.

    La première préoccupation du code de la rue est de rappeler les règles de partage de l’espace public : civilité, respect et prudence.

    Le code de la rue s’intègre officiellement dans les suites du Grenelle de l’environnement. Il comprend un volet réglementaire et un volet citoyen visant à faire évoluer les comportements.

    Nous reviendrons plus longuement par la suite sur ce concept de code de la rue…