Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Biodiversité - Page 2

  • Projets Ecologiques et Solidaires : à vos Votes jusqu'au 8 Mars, Merci !

    La région Ile-de-France a lancé la 2ème session de son budget participatif écologique et solidaire.

    Vous pouvez voter pour un ou plusieurs des 721 projets qui ont été déposés, jusqu'au 8 mars !

    Voici le lien qui vous permettra de consulter les projets : vous pouvez les sélectionner par mot-clé ou par thématique :

    Budget participatif Ile-de-France

    Voici les projets locaux, déposés au Mesnil-le-Roi et à Sartrouville :

    (Ne cherchez pas, il n'y en a pas à Maisons-Laffitte. Pour en savoir plus)

    Le Mesnil-le-Roi

    Sartrouville

    Pour voter il faut un profil. Pour cela rien de plus facile : soit vous en avez déjà un, soit vous vous connectez en utilisant l'un de vos comptes gérés par France Connect : Impôts, Ameli, La Poste, etc. :

    A velo sans age.jpg

    A vos votes, merci d'avance !

  • Le Compostage : une Solution toute Naturelle !

     

    Illustration Compostage 1.jpg

    À l’heure où nous cherchons à réduire nos déchets, à recycler le plus possible, le compostage est une solution redoutablement efficace pour faire perdre du poids à nos poubelles et pour éviter des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). Démonstration à l’appui :

    Illustration Compostage 2.jpg
    D’abord, le compostage c’est quoi ?

    C’est un processus de décomposition des déchets organiques permettant d’obtenir une matière naturelle, le compost, ayant vocation à retourner à la terre.

    Autrement dit, c’est une méthode de recyclage naturelle et à la portée de tou.te.s.

    Que gagnons-nous à composter ?

    • du compost, un engrais naturel de qualité pour nos plantes en pots et jardinières et nos cultures en pleine terre ;
    • un jardin en bonne santé : le compost remplace avantageusement tous les engrais chimiques et favorise le développement de la biodiversité. Vive le retour des mésanges et des coccinelles qui mangent les pucerons, du hérisson qui adore les escargots et les limaces !
    • une meilleure qualité de l’air et donc une meilleure santé : la réduction des déchets entraîne mécaniquement une diminution du trafic des camions poubelles et des émissions des incinérateurs (moins de CO2, dioxines, monoxyde de carbone, etc.) ;
    • des économies : grâce à la baisse du volume des déchets collectés puis traités, notre TEOM (Taxe à l’Enlèvement des Ordures Ménagères) a tendance à baisser, ou du moins à se stabiliser. Et plus besoin d’acheter d’engrais.

    Oui, mais … halte aux idées reçues :

    • c’est du travail : mis à part le dépôt des déchets dans le composteur, l’essentiel du travail est fait par les micro-organismes et de petits invertébrés peuplant le composteur ;
    • c’est compliqué : la seule chose à savoir, c’est qu’il faut nourrir le composteur avec deux types d’ingrédients :
      Illustration Compostage 3.jpg
      • des matières sèches riches en carbone (déchets bruns) : feuilles mortes et déchets à base de bois (brindilles, sciure et copeaux, papier, carton).
      • des matières humides riches en azote (déchets verts) : tontes de gazon et déchets végétaux verts, épluchures de légumes et de fruits, restes végétaux cuits ou crus, marc de café et sachets de thé et de tisane, coquilles d’œufs bien broyées …
    • ça sent mauvais : un compost bien mené (remué de temps en temps) dégage une agréable odeur de sous-bois, voire pas d’odeur du tout ;
    • ça attire les nuisibles : non si vous ne mettez à composter ni viande ni poisson ; et pour avoir l’esprit tranquille, il suffit de mettre un couvercle sur le composteur (ceux du commerce en ont généralement) ;
    • ça attire les moucherons : c’est vrai qu’ils peuvent être présents l’été mais ils ne sortent pas du composteur ;
    • il faut de l'espace : il existe des composteurs de différentes dimensions, s’adaptant à toutes les tailles de jardin ;
    • il faut habiter une maison : le compostage peut se pratiquer dans son jardin, mais aussi au pied des immeubles. Le compostage partagé dans une résidence a l’avantage de créer des liens entre les voisins !

    La Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine accompagne les résidences dans la mise en place et l’utilisation de composteurs : http://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/environnement/reduction-des-dechets/le-compostage-et-le-paillage/faites-votre-compost/le-compostage-en-immeuble/

     Illustration Compostage 4.jpg

    Comment savoir quand le compost est prêt à être utilisé ?

    Le compost est une terre grumeleuse de couleur brun foncé, ni trop sèche, ni trop humide.
    Il ressemble au terreau de forêt.

     

    Illustration Compostage 5.jpgUn signe de son excellente qualité : la présence de larves de cétoine ! Ces larves se nourrissent de déchets végétaux et adorent de ce fait les composteurs.

    Et c’est tout bénéfice pour les jardins : les cétoines dorées sont de jolis scarabées pollinisant les fleurs.

     

     

    Où trouver un composteur ?

    Les magasins de jardinage et de bricolage proposent différents modèles, en plastique (les moins chers) ou en bois.
    On peut aussi fabriquer soi-même son composteur, à partir de palettes, de vieilles planches, en faisant appel à son imagination ou aux nombreux tutoriels en ligne …

    Bon à savoir : La Communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine propose aux particuliers et aux résidences trois modèles de composteurs en bois à prix réduits, et une initiation gratuite. Pour s’inscrire :

    http://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/environnement/reduction-des-dechets/le-compostage-et-le-paillage/faites-votre-compost/le-compostage-de-jardin/


  • Recours du CADEB contre de nouvelles coupes d'arbres en forêt de St Germain-en-Laye

    L’Office national des forêts (ONF) s’apprête à effectuer des coupes le long du tracé du Tram 13 express, pour créer «une lisière forestière étagée» sur une profondeur de 30 mètres en forêt de Saint-Germain.

    L’association Ensemble pour l’environnement de Saint-Germain-en-Laye et de sa région (EPESG) a engagé un recours gracieux contre l’arrêté autorisant les travaux auprès du préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot.

    Le Cadeb est également opposé au projet et vient d’adresser un recours gracieux au Préfet du département.

    Pour en savoir plus :

  • Conférence : "Qu'est-ce qu'une plante ?" Samedi 10 Octobre à 15h30

    La bibliothèque de Maisons-Laffitte organise une conférence le Samedi 10 Octobre à 15h30 :

    Qu'est-ce qu'une plante ?

    La vie végétale en question

    par Florence Burgat

    Salle d'activités de la bibliothèque

    39 avenue de Longueil, Maisons-Laffitte

    Entrée libre sans réservation dans la limite des place disponibles

    plantes.jpg

  • Nouvelle Opération Forêt Propre Samedi 10 Octobre au matin

    L'association MLDD, en partenariat avec Épona Club Nature, les villes de St Germain-en-Laye et de Maisons-Laffitte et plusieurs autres associations, organise une nouvelle opération Forêt Propre.

    Rendez-vous Samedi 10 Octobre à partir de 9h30
    au croisement de la Route des Pavillons et de la Route du Belvédère,
    parking possible un peu plus loin : parking de l’Étoile des Pétrons

    Pour trouver le point de rendez-vous : quitter Maisons-Laffitte par la rue de la Muette ou par la Porte des Caves du Nord. La route du Belvédère est la première route qui part sur la droite après avoir passé l'entrée du camp militaire.

    Si vous avez des gants merci de les apporter, et sinon nous vous en fournirons, ainsi que des sacs poubelle. Masque obligatoire bien sûr au point de rendez-vous.

    Départ vers 10h.
    Nous offrirons des rafraîchissements aux participants vers 12h30.

    Informations complémentaires:

    Opération forêt propre du 6 avril 2019

    La saga du ramassage des dépôts sauvages : qui fait quoi

    Comité de forêt du 29 janvier 2020

    Photo chevaux foret propre.jpg