Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société - Page 9

  • Journée de la Monnaie Samedi 18 Février : le Programme !

    La Journée de la Monnaie se déroulera le samedi 18 février à l'Espace Louis Armand de Carrières-sous-Poissy (142 rue Louis Armand), de 10h à 23h.

    La journée est consacrée à la monnaie avec des jeux, une agora, un spectacle, une conférence suivie d'un débat.

    Une monnaie Locale sera lancée le 18 février, le Louis ! Vous pourrez d'ailleurs acheter notre bière locale de Carrières-sous-Poissy, la CAT, seulement avec cette nouvelle monnaie locale !

    Pour cela rien de plus simple : pour vous procurer des Louis, il vous suffira sur place de convertir vos euros en Louis en adhérant à la monnaie le Louis. Une pièce de 3 Louis est égale à 3 euros !

    Programme de la Journée de la Monnaie

    10h - 12h : des Jeux

    Les jeux sur la monnaie permettent d'une façon ludique de comparer les différents systèmes d'échanges  que nous avons à notre disposition (monnaie dette, crédit mutuel, troc et monnaie libre) et de se rendre compte des types d'échanges les plus vertueux pour l'humain.

    12h - 14h : Repas "Les saveurs du Monde"

    14h - 15h : Spectacle "Par ici la Monnaie" par la compagnie La Tribouille - 1ère séance

    14h - 18h : L'agora de la monnaie, avec les acteurs locaux : SELs des environs (SEL = Système d'Echange Local), les monnaies locales actives ou en projet, les monnaies complémentaires nationales, les acteurs de la transition

    14h - 18h : Espace jeux pour les enfants

    18h - 19h : Spectacle "Par ici la Monnaie" par la compagnie La Tribouille - 2ème séance

    19h - 21h : Conférence gesticulée de Gérard Foucher, auteur du livre "Les secrets de la Monnaie"

    21h - 23h : Débat animé par Christophe Machard, président de l'association PALME

    Informations plus détaillées ici et ici

    A4_JOURNÉE-MONNAIE_2.jpg

  • Ciné-Débat "L'Homme qui Répare les Femmes" le 27 Janvier à Sartrouville

    Si vous n'avez pas encore eu la chance de voir ce film, voici une bonne occasion de le faire :

    "L'Homme qui Répare les Femmes
    La Colère d'Hippocrate"

    Un film de Thierry Michel et Colette Braeckmann

    La projection sera suivie d'un débat animé par

    Kcraescence Paulusi, président du collectif RD Congo / France.

    La soirée est organisée par

    l'Association Congolaise Franco-Africaine de Sartrouville

    soutenue par

    la section locale de la Ligue des Droits de l'Homme

    le groupe local de l'ACAT, Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture

    Rendez-vous au

    Cin'Hoche (ex-cinéma ABC) de Sartrouville,
    rue Hoche,

    le 27 Janvier à 20h

    Affiche Homme Repare Femmes.jpg

    Le film :

    Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui « répare » des milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-­sol extrêmement riche.

    Il mène une lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables.

    Fin 2012, le Docteur est l’objet d'une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il n’échappe que par miracle. 

    Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus de la Mission des Nations unies au Congo.

    Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés se trouvent des femmes auxquelles il a restitué intégrité physique et dignité, et qui sont devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

  • Concert au Profit de l'Enfance Malade ou Handicapée le Vendredi 27 Janvier à 21h

    Le Rotary Club de Maisons-Laffitte et du Mesnil-le-Roi propose un concert le

    Vendredi 27 Janvier à 21h

    Eglise Saint-Nicolas, Maisons-Laffitte

    Chœur d'Hommes Basques ANAIKI

    dirigé par Jean-Marie Guezala

    Le concert sera principalement donné au profit de quatre associations qui aident l'enfance malade ou handicapée de notre région :

    Les Ateliers Extraordinaires

    Autisme en Yvelines

    Actions Leucémies

    Vaincre la Mucoviscidose

    Places numérotées (10, 15 et 20 euros) en vente à l'Office du Tourisme de Maisons-Laffitte (01 39 62 63 64)

     

    Affiche Rotary 27 janvier.jpg

  • Projection-débat "La Sociale" à Sartrouville Jeudi 19 Janvier à 20h30

    Vous n'avez pas pu participer à la projection-débat du film

    "La Sociale", de Gilles Perret

    au Pandora d'Achères le 30 Novembre ?

    Pas de panique ! Venez au

    Cin'Hoche de Sartrouville
    ce Jeudi 19 Janvier à 20h30,
    6 rue Hoche.

    La projection-débat est organisée par le Collectif

    "Un hôpital public pour Sartrouville et ses environs"

    avec la participation de

    Nicolas Da Silva
    Economiste spécialiste de la Santé

    La sécurité sociale est fondamentale pour notre santé, et pourtant que connaissons-nous de son histoire ?

    En cette année de choix politiques et à l'heure où, localement, les urgences de l'Hôpital des Courses semblent encore remises en cause, le film documentaire de Gilles Perret nous raconte l'histoire de la Sécurité Sociale, d'où elle vient, ce qu'elle est devenue et ce qu'elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu'à ce jour même si elle nous concerne tous. L'histoire d'une lutte qui n'est jamais finie.

    Pour en savoir plus sur le film : http://www/lasociale.fr/

    Affiche film La Sociale.jpg

     

  • Projection-débat "La Sociale" au Pandora le 30 Novembre à 20h30

    Le cinéma Pandora d'Achères nous propose la projection du film

    La Sociale

    de Gilles Perret

    La projection sera suivie d'un débat avec le réalisateur.

    La soirée est organisée en partenariat avec ATTAC 78 Nord.

    Ambroise Croizat, qui connaît encore ce nom ? L’histoire est injuste. Lorsqu’on parle de la naissance de l’assurance maladie, on évoque aussitôt le général de Gaulle et Pierre Laroque. Mais pour Ambroise Croizat, c’est donc le trou noir. Pourtant le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soient se nommait Ambroise Croizat.

    70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de “la sécu”. D'où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu'est-elle devenue au fil des décennies ?

    Grâce au film joyeux et plein d’espoir de Gilles Perret on découvre le parcours de Croizat avec en fil rouge le témoignage d’un des derniers “poilus” de l’époque, Jolfred Fregonara. Après les affres de la guerre, un projet pour “une société juste et solidaire”est en effet inscrit dans le programme du Conseil national de la Résistance, le CNR, qui rassemble communistes, chrétiens-démocrates, gaullistes, socialistes. Ambroise Croizat, alors ministre du travail, se lance dans l’aventure de “la sécu”. En quelques mois, toute l’architecture va se mettre en place, avec un pouvoir réel donné aux salariés. On ne parle pas encore d’usagers de la santé, mais il y a un enthousiasme peu banal, et une solidarité qui s’impose à tous.

    Ce fut un combat joyeux, une épopée solidaire : un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l'angoisse du lendemain voyait enfin le jour. 70 ans après, où en est ce rêve ?

     Affiche film La Sociale.jpg

    Cinéma Le Pandora